A2460
Pouchkine et sa femme, Natalia Gontcharova ? Deux histoires très corrélatives, pour l’un et pour l’autre



A2460 Pouchkine et sa femme, Natalia Gontcharova ? Deux histoires tres correlatives, pour l’un et pour l’autre

Il tombe amoureux de toutes les jolies femmes qu’il rencontre.



Elle lui dit :

"Pouchkine, tes poèmes m’emmerdent."



Elle est lutinée par le tsar Nicolas 1er.



Des propos hardis.



Elle est flattée, comme toute midinette complimentée par un roi, ou n’importe qui d’autre.



Un officier français, d’Anthès, la courtise ouvertement ?



Elle aime cela.



Seuls comptent pour elle les bals, les toilettes, les fêtes.



Une Marie-Antoinette, tout aussi écervelée.



C’est aussi l’opinion de Joseph II sur sa sœur.



Pouchkine peut avoir beaucoup de maîtresses ; mais elle, elle n’en a pas le droit.



Il provoque d’Anthès en duel, et celui-ci le tue, alors qu’il a 37 ans.



Natalia est son double, son homologue.



Si grand poète qu’il soit, il lui ressemble, comme deux gouttes d’eau se ressemblent.



Clemenceau, lui aussi, n’admit pas un écart amoureux de sa femme, qu’il persécuta.



Malgré ses 800 maîtresses.

Retour à la page d'accueil : ici