A2459
A la cour de Russie, Pouchkine et d’Anthès se ressemblent ; même si l’un est tué, en duel, par l’autre



A2459 A la cour de Russie, Pouchkine et d’Anthes se ressemblent ; meme si l’un est tue, en duel, par l’autre

Pouchkine

Je suis tombé amoureux de toutes les jolies femmes que j’ai rencontrées.



Pouchkine est amoureux d’une femme juive, Rébecca.



Il s’adresse à elle.



Je suis prêt à embrasser la foi de Moïse,
Te remettre en mains propres
Ce qui permet de distinguer
Un orthodoxe d’un juif fidèle.



D’Anthès veut séduire Natalia, la femme de Pouchkine.



Pour y parvenir, il épouse la sœur de celle-ci, Ekatérina.



Il ne se soucie pas de l’amour-propre, de la jalousie d’Ekatérina.



Il dit à Natalia :



"Il paraît que vous avez le même pédicure que ma femme. Je sais maintenant que votre cor est plus beau que celui de ma femme."



La même grossièreté, chez l’un et chez l’autre.



Même si Pouchkine est – aussi – un extraordinaire poète.

Retour à la page d'accueil : ici