A2455
Marie-Thérèse Medeiros : "Romanciers du Moyen-âge, Tristan et Iseut"



A2455 Marie-Therese Medeiros : "Romanciers du Moyen-age, Tristan et Iseut"

Marie-Thérèse Medeiros : "Romanciers du Moyen-âge, Tristan et Iseut".

Librairie générale française

1997



La chanson de geste, forme littéraire plus ancienne que le roman.



Pouvoir charismatique de la séduction.

Désir d’aimer et d’être aimé.



Chrétien de Troyes

Fondateur et maître du roman courtois.

La prose.



LE TRISTAN DE BEROUL



Roi Marc de Cornouailles.

Son neveu a libéré le royaume du lourd tribut qu’il devait payer à l’Irlande.

Jeunes gens remis aux Irlandais.

Il a tué le Morholt, chevalier géant.



Tristan tue un dragon qui ravageait le pays.

Il obtient ainsi la main d’Iseut pour Marc.



Conseils du nain Frocin.

Se jucher sur un pin.



Marc les surprend dans un lit.

Iseut a gardé sa chemise.

Une épée entre eux.



Marc laisse des indices.



Ermite Ogrin dans la forêt.

Il propose de les réconcilier avec Marc.



Chien Huisdent de Tristan.



Prières

Prime, 6 h du matin.

Tierce, 9 h du matin.

Sixte, midi.

None, 3 h de l’après-midi.



Roi Arthur



Il est insensé celui qui fait confiance aux envieux.



Iseut

Jamais entre mes cuisses n’entrèrent d’autres hommes que le lépreux, qui se fit bête de somme et me fit traverser le gué, et le roi Marc, mon époux.



LE ROMAN MEDIEVAL



Roman.

Issu d’un adverbe latin, romanice.

Il désigne un mode d’expression qui s’oppose à la langue latine, langue savante, langue de culture.

Devenu nom commun, il s’applique à des adaptations en français d’œuvres latines.



Roman de Thèbes.

Roman de Troie.

Roman de Brut.

Retour à la page d'accueil : ici