A2448
Au moins, les dictateurs ont quelque chose d’humain, un mérite. Par habitude, ils se pervertissent, se les approprient



A2448 Au moins, les dictateurs ont quelque chose d’humain, un merite. Par habitude, ils se pervertissent, se les approprient

Au moins, les dictateurs ont quelque chose d’humain, un mérite. Par habitude, ils se pervertissent, se les approprient.



Quelque chose de très sympathique, en eux.



Ils ne sont pas seulement voleurs d’êtres et de bien.



Ils peuvent aussi aimer.



Désirer.



Espérer.



Mais, par habitude, le naturel prend le dessus.



Ils s’approprient les femmes, dans une sorte de viol.



Ainsi, David, qui prend, sans scrupules, Bat Cheva.



Quand le rapt prend le pas sur l’amour, il n’y a plus rien.



Et la solitude criminelle l’emporte et demeure.

Retour à la page d'accueil : ici