A2430
La femme fait semblant, enfantine et charmante, qu’elle possède tous les pouvoirs, alors qu’elle n’en a aucun



A2430 La femme fait semblant, enfantine et charmante, qu’elle possede tous les pouvoirs, alors qu’elle n’en a aucun

Elle fait semblant.



Elle affirme, et elle nie.



Elle joue de son jeune pouvoir.



Elle exige, dément, s’obstine.



Ses caprices sont la raison même.



Ses impulsions sont de nature métaphysique.



Elle ne saurait être contredite, elle qui jouit de tous les pouvoirs.



La réalité ?



Si forte qu’elle soit, elle est dominée.



L’homme n’a pas besoin de s’assurer de sa puissance sur elle.



Frêle et impuissante, elle se limite à jouer, à mimer le pouvoir.

Retour à la page d'accueil : ici