A2406
La femme existe ; elle y trouve confirmation précieuse en ordonnant certaines choses à l’homme. Héraclès et Omphale



A2406 La femme existe ; elle y trouve confirmation precieuse en ordonnant certaines choses a l’homme. Heracles et Omphale

J’ordonne.



Je légifère.



J’impose.



Tu es obligé d’en passer par ma volonté, mes caprices.



Mes rites inéluctables.



Tu n’as pas le choix.



Si tu ne veux pas la guerre permanente, tu dois te soumettre.



Omphale a son esclave sexuel, Héraclès.



Pour elle, il brode.



Si ses doigts malhabiles commettent une erreur, il reçoit un coup de savate sur la tête.



Ainsi, la femme est le nombril, charmant et émouvant, du couple.



Elle décide, et il obéit.



Elle existe, compte.



Tout dépend d’elle.



Elle n’est en rien une esclave, soumise au désir et aux désirs de l’homme.

Retour à la page d'accueil : ici