A2363
Profonde joie de se voir nu : Un magnifique réflexe. Voir, sur son corps, celui de l’aimée



A2363 Profonde joie de se voir nu : Un magnifique reflexe. Voir, sur son corps, celui de l’aimee

Joie de la nudité.



Mon être a une valeur.



Je ne suis pas un fétu de paille poussé par le vent.



Religions ineptes qui enlaidissent la nudité…



Dans l’Eden, rien de plus beau qu’Adam et Hava nus, sans honte.



Se déshabiller, dans une yechiva, sous les couvertures.



Le comble du refoulement.



Me voir, mais te voir.



Te deviner, dans mon propre corps.

Retour à la page d'accueil : ici